Retraites : une réforme responsable pour un système universel et plus égalitaire

Le Premier ministre a annoncé la semaine dernière les contours de la réforme des retraites. Une réforme responsable pour préparer l’avenir et rendre le système à la fois universel et plus égalitaire. Retour sur les dispositions annoncées et les fausses informations qui circulent.

Ce nouveau pacte entre les générations, fidèle à celui du Conseil national de la résistance, a été conçu après une phase de concertation importante avec les français et des échanges approfondis avec les partenaires sociaux.

Ce nouveau système de répartition par point sera plus lisible et plus égalitaire en permettant que chaque heure travaillée soit comptabilisée, ce qui n’était pas forcément le cas auparavant. La valeur du point sera garantie sans baisse. Les partenaires sociaux seront chargés de fixer sa valeur et son évolution.

Ce nouveau régime universel sera valable pour tous, sans exception, ce qui tend à mettre fin aux régimes spéciaux progressivement et dans le respect des parcours individuels.

La fin des régimes spéciaux ne remet pas en cause la prise en compte de la pénibilité et de la dangerosité de certains métiers. La notion de pénibilité a d’ailleurs été élargie dans le domaine de la fonction publique et de l’hôpital.

La transition vers le nouveau système se fera donc petit à petit et concernera les français nés à partir de 1975 et 1985 pour les fonctionnaires et les agents des régimes spéciaux (dont l’âge légal de départ à la retraite est de 52 ans).

Plusieurs mesures seront mises en place pour un système de retraite plus solidaire, parmi elles, une pension minimale de retraite à 1000 euros net par mois pour une carrière complète au SMIC; des points accordés à l’occasion de « trous » de carrière : congés maternités, arrêt maladie, période de chômage indemnisé; une majoration de retraite de 5% dès le premier enfant; un système de réversion amélioré en garantissant au conjoint survivant 70% des ressources du couple…

Âge de départ à la retraite, nouveaux droits pour les fonctionnaires, nouveautés pour les professions libérales, fins de carrière… Retrouvez toutes les dispositions de la réforme en détail sur https://www.gouvernement.fr/systeme-universel-retraite

 

C’est faux !

« La Réforme favorisera les riches » Faux

> La pension minimale sera augmentée

> Les 40% de futurs retraités les plus modestes auront une meilleure retraite

« La valeur du point va baisser et les pensions de retraites aussi » Faux

> Dans la loi, une règle d’or garantira que le point ne baisse pas

> Les points seront revalorisés chaque année comme les salaires

> Le point sera fixé par les partenaires sociaux

« Le système actuel est juste  » Faux

> Aujourd’hui il existe 42 régimes différents et des montants de pension très divergents

> La retraite moyenne des femmes est aujourd’hui inferieure de 42% à celle des hommes