[Presse] Uglas : Mgr Brouwet a béni l’harmonium de l’église

Le samedi 19 juin Monseigneur Brouwet l’évêque du diocèse de Tarbes et de Lourdes avec, à ses côtés le Père Aubian du diocèse de Lannemezan a béni l’harmonium de l’église Saint-Barthélemy d’Uglas récemment restauré. Pour l’occasion on notait la présence de Jean-Bernard Sempastous le député, de Didier Favaro le maire d’Uglas, de Laurent Lages le conseiller départemental, d’Alain Latour le président de l’association culturelle d’Uglas, de Daniel Birouste le facteur d’orgue qui a restauré l’harmonium, et de Marc Fabry l’organiste de Saint-Gaudens.

Cette bénédiction a indiqué l’évêque concerne un instrument dédié à la pratique du culte. Un instrument qui a fait l’objet d’une restauration par Daniel Birouste le facteur d’orgue de Plaisance-du-Gers. Restauration rendue possible grâce à de nombreux donateurs particuliers dont des habitants d’Uglas, grâce à Jean Bernard Sempastous le député de la circonscription au travers du Fonds de Développement de la Vie Associative, grâce à la fondation du Patrimoine, grâce au Conseil Départemental et grâce enfin à la commune d’Uglas du maire Didier Favaro. Une bénédiction qui marque la fin d’une aventure qui a commencé en 2017 lorsqu’Alain Latour le président de l’association culturelle a lancé les premières démarches pour la restauration de l’harmonium, qui ont abouti en 2021 date où l’instrument magnifiquement restauré a repris sa place dans l’église.

À l’issue de la cérémonie Marc Fabry, organiste à la collégiale de Saint-Gaudens a interprété « Heures mystiques » de Léon Boëllmann, démontrant au passage, toute la sonorité et la puissance retrouvées de l’harmonium.

A. M