[Presse] Ces soldats sont des modèles pour notre jeunesse

Après la mort de deux soldats du 1er RHP de Tarbes au Mali, les réactions ont été nombreuses, à commencer par celle du Président de la République qui « s’incline avec un profond respect devant le sacrifice de ces soldats du 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes, morts pour la France dans l’accomplissement de leur mission contre le terrorisme au Sahel ».

Exprimant ses « très sincères condoléances à leurs familles, à leurs proches et à tous leurs frères d’armes », Emmanuel Macron a de nouveau appelé « à la mise en place sans délai d’une transition politique civile au Mali, conformément aux attentes de son peuple, de l’ensemble des pays qui le soutiennent, et condition sine qua none d’une lutte efficace contre les terroristes ». La présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, a adressé ses « plus sincères condoléances aux familles et aux frères d’armes de nos deux soldats », sur son compte Twitter. Contacté par nos soins, le maire de Tarbes Gérard Trémège nous a fait part de sa vive émotion : « Comme une grande partie de la population tarbaise, je suis bouleversé par ce drame qui vient de nouveau frapper nos hussards de Bercheny. Je voudrais rendre hommage à ces soldats qui sont des êtres exceptionnels, des modèles pour notre jeunesse, des héros de la démocratie et de la liberté qui représentent la France avec dignité et honneur pour défendre les valeurs de tolérance et de liberté. Toutes mes pensées vont aux familles des soldats décédés et blessés ». La sénatrice Maryse Carrère a tenu « à présenter toutes ses condoléances aux familles et à leurs proches, et à saluer la mémoire de ces deux hommes qui se sont sacrifiés pour notre pays avec courage.

À nouveau, des soldats français tombent au combat pour protéger notre liberté et faire reculer le terrorisme. Ils rejoignent leur frère d’armes Tojohasina Razafintsalama, décédé le 23 juillet. Plus de 6 500 militaires français sont actuellement engagés en opérations extérieures. J’ai aujourd’hui une pensée sincère pour eux, et particulièrement pour nos soldats du 1er RHP au moment de cette tragique disparition, et je tiens à leur réaffirmer toute notre reconnaissance pour leur engagement et leur bravoure ». « C’est avec beaucoup d’émotion » que le député Jean-Bernard Sempastous a « appris, comme de nombreux Bigourdans, le décès au combat des deux hussards parachutistes, le première classe Arnaud Volpe et le brigadier-chef de première classe ST engagés au sein de l’opération Barkhane au Mali. Je tiens à présenter mes plus sincères condoléances à leurs familles, à leurs proches, mais aussi à l’ensemble du 1er Régiment de hussards parachutistes qui se trouve encore meurtri quelques semaines après la perte de l’un des leurs. Mes pensées vont aussi au soldat blessé lors de cette attaque. Je salue l’engagement sans faille et le courage dont font preuve les hussards parachutistes du 1er RHP, comme tous les soldats engagés dans ces opérations à haut risque ».

https://www.nrpyrenees.fr/2020/09/07/ces-soldats-sont-des-modeles-pour-notre-jeunesse-9054481.php