Le ministre des transports annonce la création d’une ligne de train de nuit Paris-Tarbes

Dans la droite ligne des annonces du président de la République le 14 juillet dernier en faveur de la relance des trains de nuit, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux transports a annoncé ce matin sur France info, la création de deux trains de nuit reliant Paris-Nice et Paris-Tarbes d’ici 2022. Le député des Hautes-Pyrénées, Jean-Bernard Sempastous, se réjouit de cette annonce essentielle pour le territoire et qui va dans le sens des échanges qu’il entretient depuis plus de deux ans avec le ministère pour le retour de la fameuse Palombe bleue.

Cette décision permettra aux territoires les plus éloignés d’être mieux desservis par une solution écologique, économique et en adéquation avec les besoins des voyageurs.

A travers ces annonces, le ministre prouve qu’il a su écouter les français, dont 180 000 ont signé la pétition pour le développement des trains de nuit lancée par le Collectif Oui au train de nuit.

Jean-Baptiste Djebbari a aussi su entendre la vive mobilisation des parlementaires, dont le député des Hautes-Pyrénées, qui ont fortement plaidé en faveur de ce mode de transport à l’occasion notamment de la Loi Orientation des mobilités.

« Je suis très satisfait de ces annonces qui concrétisent mes échanges avec les cabinets d’Elisabeth Borne et de Jean-Baptiste Djebbari sur le sujet des trains de nuit. Nous suivons l’exemple de plusieurs voisins européens qui ont décelé l’intérêt de développer ce mode de transport vertueux et pratique pour les usagers. C’est une belle victoire pour notre territoire et les habitants qui résulte de l’investissement tenace des élus et notamment du collectif « Oui au train de nuit » avec lequel j’ai collaboré étroitement. »