Le département des Hautes-Pyrénées sélectionné comme territoire pilote pour la mise en œuvre du Service National Universel (SNU)

Le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, Gabriel Attal, vient d’annoncer aujourd’hui les 13 départements retenus pour participer à la première étape dans la mise en œuvre opérationnelle du Service national universel (SNU). Dès juin 2019, 2 000 à 3 000 jeunes participeront à la phase pilote du SNU.

 

***

 

Je me réjouis de la sélection des Hautes-Pyrénées comme département-pilote pour le Service national universel. Cette promesse de campagne d’Emmanuel Macron aura son importance pour renforcer la cohésion sociale dans notre pays.

 

Je suis convaincu que la Bigorre sera en mesure de susciter une très grande variété d’engagements pour nos jeunes. Nous avons la chance de pouvoir compter sur un réseau associatif très dynamique !

 

Nous aurons l’honneur de présenter les atouts de notre territoire, demain, à Gabriel Attal, à l’occasion de sa visite dans le département.

 

Concrètement, les jeunes appelés volontaires mobilisés pour cette phase de préfiguration participeront d’abord en juin 2019 à un séjour de cohésion de quinze jours. En Bigorre, 200 jeunes venus de toute la France seront notamment accueillis à Campan.

 

Puis, ils réaliseront dans un second temps leur mission d’intérêt général, d’une durée de quinze jours également, entre juillet 2019 et juin 2020.

 

Pour rappel, les quatre objectifs du Service national universel sont les suivants :

 

  • Accroître la cohésion et la résilience de la nation, en développant une culture de l’engagement
  • Garantir un brassage social et territorial de l’ensemble d’une classe d’âge
  • Renforcer l’orientation en amont et l’accompagnement des jeunes dans la construction de leurs parcours personnel et professionnel
  • Valoriser les territoires, leur dynamique et leur patrimoine culturel

 

Pour en savoir plus, retrouvez ici le communiqué de M. Gabriel Attal