Discours de politique générale du Premier ministre : bilan et chantiers à venir

Hier à l’Assemblée nationale, Edouard Philippe s’est exprimé devant tous les députés pour son discours de politique générale.

L’occasion de faire un bilan des avancées réalisées depuis deux ans et d’évoquer concrètement les prochains chantiers de la majorité.

Avec un chômage au plus bas depuis dix ans, et des investissements en hausse dans notre pays, il a rappelé aux parlementaires l’efficacité des mesures déjà mises en œuvre et les piliers sur lesquels doit se concentrer particulièrement l’Acte II.
Le deuxième temps du quinquennat sera d’abord une méthode, celle de rassembler les élus quelque soit les sensibilités politiques et de mieux intégrer les citoyens autour d’un projet commun pour la France; il entendra aussi répondre définitivement à trois urgences : économique, sociale et écologique par des mesures fortes :

💼Permettre à tous de travailler en renforçant le dialogue social et les formations pour encourager l’embauche, en mettant fin aux recours abusifs aux contrats courts, en renforçant l’accompagnement des demandeurs d’emplois…

💪🏻Augmenter le pouvoir d’achat avec une baisse d’impôts historique pour les ménages de 27 milliards d’euros : taxe d’habitation intégralement supprimée pour tous les français et dès 2020 pour les 80 % les plus modestes, une prime exceptionnelle defiscalisée cette année..

👩‍👧‍👦Adapter note système de solidarité aux situations individuelles : garantie du versement des pensions alimentaires, ouverture de 30 000 places de crèches supplémentaires, prise en compte de la position d’aidant dans le calcul des retraites…

🌱Développer massivement l’énergie renouvelable pour sortir du nucléaire et les aides à la rénovation énergétique des bâtiments pour diminuer les passoires thermiques.

💥Mettre en place un plan solide pour lutter contre la violence gratuite et les trafics qui gangrènent certains quartiers.