Covid-19 : de nouvelles dispositions pour lutter contre la reprise épidémique

Hier, un Conseil de défense et de sécurité nationale sur le Covid-19 s’est tenu pour faire un point sur la situation et prendre des dispositions importantes pour éviter le risque d’une reprise épidémique. Aujourd’hui, la situation épidémique se dégrade de sorte que le seuil d’incidence de certains départements commence à s’approcher voire à dépasser les seuils d’alerte.

Face à la menace d’une reprise épidémique difficilement contrôlable, le Premier ministre a annoncé plusieurs mesures :

  • Etendre l’extension des masques : les préfets pourront se rapprocher des élus locaux pour étendre le plus possible l’obligation du port du masque dans les espaces publics.
  • Poursuite des actions de dépistage et de communication dans les zones touristiques et balnéaires
  • Améliorer davantage la politique de dépistage :
    • création de circuits dédiés dans les endroits où cela est nécessaire pour permettre d’avoir des résultats rapides, notamment pour les personnes présentant des symptômes de la maladie.
    • les capacités de tests pour tous les territoires où toutes les populations à risques spécifiques au-delà des seuls clusters
  • Renforcer les mesures visant à assurer l’effectivité de la quatorzaine ou l’isolement.
  • Prolonger jusqu’au 30 octobre prochain l’interdiction des événements de plus de 5 000 personnes, avec la possibilité pour les préfets d’y déroger, sous réserve de vérification du strict respect des protocoles sanitaires et maintien des dérogations préfectorales à partir du 15 août
  • Renforcer les actions de communication et de pédagogie, tout particulièrement à destination des jeunes et des personnes vulnérables.
  • Accorder une attention particulière aux plus vulnérables, notamment les personnes âgées ou en situation de handicap, isolées, et les personnes en situation de précarité, mais aussi à certains territoires qui apparaissent comme plus éloignés géographiquement ou socialement du système de santé
  • Intensifier les actions de contrôle : Chaque préfet devra élaborer un plan de contrôle ciblé dans son département : respect des gestes barrières, du port du masque, des obligations de déclaration des rassemblements de plus de 10 personnes, contrôle du respect notamment dans les lieux clos, dans les restaurants, les débits de boisson et dans les espaces publics concernés par l’obligation du port du masque.