Communiqué: Jean-Bernard Sempastous se réjouit de la sélection des villes de Tarbes et Lourdes dans le cadre du Plan national « Action cœur de Ville »

Paris, le 27 mars 2018

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE 

Le député des Hautes-Pyrénées, Jean-Bernard Sempastous, se réjouit de la sélection des villes de Tarbes et Lourdes dans le cadre du Plan national « Action cœur de Ville »

***

 

Le Ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, vient d’annoncer aujourd’hui les 222 villes retenues qui pourront bénéficier du Plan national « Action cœur de Ville » pour la grande transformation des centres-villes. Parmi elles figurent Tarbes et Lourdes, deux villes du département qui bénéficieront d’une convention de revitalisation sur 5 ans pour redynamiser leur centre-ville.

***

Je me réjouis de la sélection des villes de Tarbes et Lourdes dans le cadre du Plan « Action cœur de Ville » et du travail entrepris avec le Ministre Jacques Mézard pour la redynamisation des centres-villes.

Le plan « Action cœur de ville » redonne enfin aux villes moyennes qui représentent tout de même 23% de la population française et 26% de l’emploi, le rôle moteur qu’elles méritent ! Il répond à une double ambition : améliorer les conditions de vies des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire. Car si un cœur de ville se porte bien, c’est l’ensemble du bassin de vie environnant, y compris rural, qui en bénéficie !

Le plan vise ainsi à aider les villes moyennes qui ont été secouées ces dernières années par les phénomènes de désindustrialisation et de perte d’attractivité, alors qu’elles assurent une fonction de centralité importante pour tout un territoire départemental. C’est le cas de l’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées.

La méthode est innovante : on ne vient pas dire aux territoires ce qu’ils doivent faire mais on les aide à construire et mener à bien leurs projets pour avoir accès au meilleur de l’ingénierie, aux moyens de grands partenaires financiers et à des montages agiles, etc. Ceci grâce à des partenaires comme la Caisse des dépôts, Action logement et l’Anah. Au niveau national cela représente un investissement de plus de 5 milliards d’euros sur 5 ans.

Maintenant que la liste est publiée, tout est prêt pour démarrer sans perdre de temps ! Sous 3 mois, la préfecture conclura avec les villes sélectionnées une convention qui permettra de déclencher les premières actions, et de débloquer les premiers financements.

C’est une belle opportunité pour l’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées qui, par son positionnement géographique, ne bénéficie pas de l’attractivité de la métropole régionale. Le programme permettra en outre d’amplifier le mouvement de dynamisation déjà entamé, notamment par la ville de Tarbes dans les domaines du logement et de la commercialisation des locaux vacants.

 

> 222 villes bénéficiaires du plan Action cœur de ville